Yamoussoukro D.A.

250 T de stupéfiants saisis et incinérés à Yamoussoukro

Au cours de ces trois trimestres, la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Yamoussoukro déféré devant le parquet 17 trafiquants de drogue

Photo : AIP

Yamoussoukro, 29 juin (AIP) – Quelque 250 tonnes de drogue, de stupéfiants et de produits pharmaceutiques prohibés saisis par la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Yamoussoukro ont été incinérés jeudi à la décharge de la capitale politique et administrative ivoirienne.

Il s’agit de 330 kilogrammes de cannabis, de 4 500 comprimés de Tramadol, de 1175 comprimés de Diazepam et de 60 comprimés d’Ephédrine, saisis dans le cadre des opérations de contrôle de la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Yamoussoukro.

« L’autorisation d’incinération nous a été donnée par le procureur de Toumodi car c’est lui qui est le responsable de tout ce stock », a confié le Capitaine Serge Ahizi de la cellule anti-drogue de la gendarmerie.

Au cours de ces trois trimestres, la cellule anti-drogue de la gendarmerie de Yamoussoukro déféré devant le parquet 17 trafiquants de drogue.

L’action combinée de la gendarmerie et de la police a permis de traquer les délinquants et de faire véritablement reculer les activités des bandits à Yamoussoukro.
(AIP)
nam/cmas

Commentaires
Haut