Presse

L’AIP vise la qualité et l’excellence à travers la formation de ses journalistes

« Un chef de bureau bien formé, à la pointe de l’évolution technologique, est un agent de premier ordre des enjeux et défis de développement », a signifié la directrice, Barry Oumon Sana

Photo : AIP

Abidjan, 28 juin (AIP)– L’Agence ivoirienne de Presse (AIP), par l’organisation d’un séminaire de formation de ses chefs de bureaux régionaux et journalistes de la rédaction centrale, s’inscrit dans la vision de la qualité et de l’excellence, a indiqué jeudi, la directrice centrale de l’AIP, Barry Oumon Sana, à l’ouverture de cette session de formation.

Pour Mme Barry, cette formation, placée sous le thème « Les Chefs de bureaux régionaux face au défi de la réactivité », s’inscrit dans l’objectif de la mise en œuvre d’une politique de développement professionnel des agents de l’AIP.

« Un chef de bureau bien formé, à la pointe de l’évolution technologique, est un agent de premier ordre des enjeux et défis de développement », a signifié la directrice, exhortant les participants à s’approprier les enseignements qui portent sur la nouvelle loi sur la presse, la charte de l’agence, la dépêche, entre autres.

Au terme de ces deux jours de formation, la directrice souhaite que les différents thèmes revisités participent à une nette amélioration de la production de l’agence, et à fournir des informations fiables, honnêtes, diversifiées et plurielles au public.

L’AIP compte 15 chefs de bureaux régionaux déployés sur l’étendu du territoire national auxquels s’ajoute une dizaine de journalistes exerçant à la rédaction centrale à Abidjan.

(AIP)

tad/fmo

Commentaires
Haut