Doropo

Le sous-préfet de Niamoué souhaite la création de clubs de civisme dans les écoles

Selon M. Kouamé, il ne faut plus se contenter seulement d’enseigner le civisme à l’école mais le faire pratiquer par les élèves en emmenant ceux-ci à poser des actes civiques

Photo : AIP

Bouna, 26 juin (AIP)- Le sous-préfet de Niamoué (Doropo) a souhaité la création de clubs de civisme dans les écoles, au cours d’une conférence, qu’il a prononcée, mardi, dans cette localité et à laquelle a pris part la quasi-totalité des enseignants de cette circonscription administrative.

Selon M. Kouamé, il ne faut plus se contenter seulement d’enseigner le civisme à l’école mais le faire pratiquer par les élèves en emmenant ceux-ci à poser des actes civiques (entretien des édifices publics…)

Pour l’administrateur civil, la présence de club de civisme dans les établissements pourrait contribuer à atténuer des maux tels que les comportements de défiance à l’autorité, les casses comme ce fut le cas à M’bahiakro, le non-respect du programme académique, les congés forcés, la dégradation des infrastructures avec les graffiti, et même le « bôrô d’enjaillement ».

» Il faut donc instaurer des clubs de civisme dans les écoles au même titre que les clubs d’anglais, de mathématiques, de santé, ou d’histoire-géo », a-t-il recommandé.

(AIP)
on/fmo

Commentaires
Haut