Media

L’Afrique et la Chine doivent continuer de défendre le principe d’égalité

Le ministre chinois Nie Chenxi, a déclaré, mardi, à l’ouverture du quatrième forum de la coopération sino-africaine que la Chine et les pays africains doivent continuer à défendre le principe d’égalité, de bénéfice mutuel et de coopération gagnant-gagnant

Photo : AIP

Pékin, 26 juin (AIP) – Le ministre chinois de l’Administration nationale de la télévision et de la radiodiffusion, Nie Chenxi, a déclaré, mardi, à l’ouverture du quatrième forum de la coopération sino-africaine que la Chine et les pays africains doivent continuer à défendre le principe d’égalité, de bénéfice mutuel et de coopération gagnant-gagnant afin de pousser la coopération des médias chinois et africains à un niveau élevé.

Pour y arriver, il a proposé trois initiatives à savoir renforcer les communications sur les politiques médiatiques et favoriser la coopération stratégique sino-africaine, renforcer les échanges et l’interaction entre les médias et améliorer le droit international de parole. Dans les conditions de mondialisation économique et de l’industrialisation, a-t-il précisé, les médias chinois et africains sont confrontés à de nombreux défis tels que l’hégémonie du discours occidental, la concurrence sur les marchés internationaux et la profonde transformation des médias.

Il a précisé que la Chine continuera de soutenir la mise à niveau des médias numériques et la reconstruction des médias dans les pays africains.

(AIP)

sdaf/akn/kam

Commentaires
Haut