Korhogo

Du matériel informatique et une base de données offerts à des structures étatiques à Korhogo

Des travailleurs de Save the children et des autorités de la ville de Korhogo autour de l’équipement remis

Photo : AIP

Korhogo, 22 juin (AIP) – Save the children, Ong internationale en charge de la protection de l’enfant, en partenariat avec l’Union européenne, a remis jeudi, à Korhogo, du matériel informatique équipé d’un logiciel de gestion des flux migratoires à huit directions régionales et services sociaux étatiques ivoiriens dans le cadre du projet « Processus de Rabat ».

Ce logiciel, dénommé « CaseData » et le matériel, d’une valeur de 14 millions de francs CFA, devraient servir à améliorer la collecte des données par les bénéficiaires de cet équipement que sont la direction régionale du ministère en charge de protection de l’enfant du Gbêkê, la direction régionale du ministère en charge de protection sociale du Poro, le service social de Koko (Bouaké), le service socioculturel de la mairie de Tengrela, le centre social de Katiola, le centre social de Ferkessédougou, le centre social 1 de Korhogo, le centre social de Boundiali.

L’objectif du « Processus de Rabat », qui est un projet en phase pilote, est de mettre à la disposition de l’Etat de Côte d’Ivoire, une base de données en vue contribuer à une gestion plus efficace des flux migratoires des enfants et des jeunes entre la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso.

Une base de donnée fiable est un excellent outil d’analyse et d’aide à la prise de décision pour les gouvernants soucieux de concevoir de politique publique adéquate en réponse aux mouvements de population à ses frontières, ont expliqué des travailleurs de l’Ong au cours de la cérémonie.

(AIP)

kaem/fmo

Commentaires
Haut