Gôh-Djiboua

Le préfet de la région du Goh appelle les populations d’Oumé à la cohésion et à l’entente

Le préfet Sanogo Al-Hassana appelle les cadres d’Oumé à une cohésion

Photo : AIP

Gagnoa, 21 juin (AIP)- Le préfet de la région Goh, Sanogo Al Hassana, a appelé, mercredi, lors d’une séance d’information avec les autorités administratives, dans la cadre de la prochaine visite du Premier ministre à Gagnoa, les populations d’Oumé à la cohésion et à l’entente.

Expliquant les raisons de l’absence de l’étape du département d’Oumé dans cette visite du chef du gouvernement les 30 juin et 1er juillet dans la région, le préfet Sanogo Al Hassana a déploré un problème de leadership entre les cadres du département.

Gagnoa et Oumé sont les deux départements qui composent la région du Goh. Au vu de l’accord de principe de la Primature et après échange avec les 46 chefs de villages Gban et Gouro du département à Oumé quelques jours plutôt, « le constat est qu’ils ne sont pas prêts », a affirmé le préfet qui dit avoir plaidé auprès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly afin que l’étape d’Oumé soit prise en compte dans sa visite, au regard de « l’inorganisation » des cadres de ce département, a-t-il précisé.

Le préfet Sanogo Al-Hassana a fait savoir que le département de Gagnoa connaissait aussi ces crises de leadership entre ses cadres et élus. Mais, a ajouté le préfet, il a dû prendre sa casquette d’autorité et recadrer les uns et les autres, permettant aujourd’hui la population, singulièrement la chefferie du Gagnoa, d’avoir l’entente et d’inviter le Premier ministre, conclu Sanogo Al Hassana.

(AIP)

Dd/kp

Commentaires
Haut