Doropo

Les populations de Niamoué appelées au respect de la chefferie traditionnelle

Le sous-préfet Marius Kouamé, en visite à Niamoué, département de Doropo

Photo : Archives

Bouna, 20 juin (AIP)- Le sous-préfet de Niamoué, dans le département de Doropo, Kouamé Foulé Maruis, a appelé, mardi, ses administrés au respect de la chefferie traditionnelle dans les villages de cette circonscription.

»Le Chef de village, premier représentant du sous-préfet dans le village et donc de l’Etat, est responsable de l’administration du village, de l’application des lois et règlements et de toutes les décisions de la République. Premier interlocuteur entre l’administration et vous, il est un acteur incontournable dans la chaine de circulation de l’information. Vous devez lui accorder du respect », leur a-t-il indiqué.

L’administrateur civil a rappelé que la chefferie traditionnelle est également chargée de veiller à la pérennisation des valeurs culturelles et de transmettre à la jeune génération les repères culturels qui lui permettront de jouer sa part dans le développement.

(AIP)

on/akn/fmo

Commentaires
Haut