Asie

Au moins trois morts dans un séisme au Japon

Ces écoliers, sagement assis dans la cour de leur école, ont été évacués en raison du fort séisme qui a ébranlé la région d’Osaka ce lundi matin 18 juin 2018

Photo : AIP

Abidjan, 18 juin (AIP)- Un tremblement de terre d’une magnitude 6,1 sur l’échelle de Richter a frappé lundi matin la région d’Osaka et de Kyoto, au Japon, faisant un premier bilan d’au moins trois morts et plus de 200 blessés.

La terrible secousse, d’une profondeur de 13 km, est survenue à 7H58, heure de pointe des huit millions d’habitants de la mégalopole d’Osaka. Elle a tué une petite fille âgée de neuf ans lorsqu’un mur bordant la piscine de son école s’est effondré.

Les trains et les métros des régions d’Osaka, Kyoto et Nara ainsi que les usines ont interrompu leurs services, tandis que plusieurs incendies se sont déclarés dans des bâtiments. Le séisme à causé des coupures de gaz et d’électricité, affectant quelque 170 000 foyers à Osaka.

En cette saison des pluies, les autorités mettent en garde contre le risque d’effondrement de maisons et de glissements de terrain, car l’activité sismique s’est fortement accrue au Japon depuis le tremblement de terre de magnitude 9 suivi de l’accident nucléaire de Fukushima il y a sept ans.

Des scientifiques évaluent à 70% le risque qu’un « big one », un séisme gigantesque, survienne dans les 30 prochaines années. Ces prévisions pour objectifs de forcer les populations à se préparer au pire.

(AIP)

tls/cmas

Commentaires
Haut