Doropo

Filière Anacarde: Les producteurs de Niamoué (Doropo) exhortés à ne pas acheminer leurs produits vers les pays limitrophes

Le Sous-préfet de Niamoué

Photo : AIP

Bouna, 15 juin (AIP)- Le sous-préfet de Niamoué, dans le département de Doropo, Kouamé Foulé Maruis, a exhorté les agriculteurs de sa circonscription notamment les producteurs d’anarcarde, à ne pas s’illustrer dans la fuite des produits vers les pays limitrophes.

Au cours de cette tournée de sensibilisation entamée samedi, M. Kouamé a fait savoir à ses administrés que la fuite des produits agricoles, vers les pays limitrophes, fait perdre à l’économie nationale beaucoup de devises qui auraient pu servir à investir dans l’amélioration des conditions de vie à travers notamment la construction d’infrastructures routières, sanitaires ou scolaires.

»Il est donc de votre intérêt de mettre fin à cette pratique et de vous regrouper en coopérative pour défendre vos intérêts », a souligné l’administrateur civil qui, par ailleurs, les a invités à suivre les encadrement de structures spécialisées du ministère de l’agriculture et de partenaires du monde rural pour de meilleures productions agricoles.

Le département de Doropo reste réputé pour ses nombreux cas de fuite d’anacarde vers un pays voisin, le Burkina Faso. De mars à mai, plusieurs tonnes en partance pour cette destination avaient été saisies grâce à la vigilance accrue de l’armée ivoirienne en patrouille à la lisière de la frontière.

(AIP)

on/fmo

Commentaires
Haut