Songon

Les pompiers civils de Songon réclament un statut paramilitaire

No-Image - politique - sciences - sports - cei - économie - société - santé - ASAPSU

Songon, 13 juin (AIP) – Les  pompiers civils basés à Songon ont exprimé, lundi, leur souhait de se voir conférer le statut paramilitaire ou assimilé et l’octroi d’une carte professionnelle de sous-officiers, à l’occasion d’un entretien accordé à l’AIP.

« Les pompiers civils, à travers leurs programmes de prise de grade, le port de la tenue et du galon, puis le caractère essentiellement humanitaire qui définit la déontologie de leur métier, différents des fonctionnaires ordinaires, souhaitent la définition d’un statut paramilitaire ou assimilé », a déclaré le secrétaire général du syndicat national des pompiers civils, Etienne Koblan Kacou.

Conformément à cette logique, les pompiers civils demandent  l’octroi des cartes de sous-officiers, qui pourraient leur permettre d’intervenir en tout lieu, en tant que secouristes isolés en dehors du programme normal, en cas de besoin, a insisté M. Koblan Kacou.

Dans le souci d’une harmonisation des emplois relatifs aux forces de sécurité intérieure, il a souhaité que l’Etat leur accorde une indemnité de risques et de sujétion, et la gratuité dans les véhicules de transport publics (SOTRA), à l’instar des gardes pénitentiaires, des agents des Eaux et forêts et des affaires maritimes, en vertu de la loi de programmation de 2016-2020.

Ces points de revendications avaient été présentés par le syndicat lors de plusieurs grèves dont la dernière a eu lieu le 1er juin.

(AIP)

tg/ra/fmo

Commentaires
Haut