Société

Mariatou Koné exhorte la communauté ivoirienne résidant en France à l’union

La ministre Mariatou Koné, lors de la Nuit du Destin, le 10 juin 2018

Photo : AIP

Abidjan, 12 juin (AIP)– La ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la solidarité, Mariatou Koné a exhorté, dans la nuit du dimanche, à lundi, la communauté ivoirienne musulmane, principalement celle originaire de la région de la Bagoué, résidant en France à l’union et au pardon, a-t-on appris dans une note transmise à l’AIP, mardi.

« En cette période de jeûne, de partage et de consécration, je voudrais vous rassurer du soutien du Gouvernement. Je vous exhorte à l’union et vous encourage à vous pardonner les uns les autres pour construire l’avenir, ensemble. C’est ce que Dieu aime et c’est ce que le Prophète de l’islam a prescrit à tous les musulmans », a déclaré la ministre, à l’occasion de la célébration de la nuit du destin organisée par les ressortissants de la région de la Bagoué, à Paris.

La ministre a réaffirmé la volonté ferme du gouvernement de voir une Côte d’Ivoire qui retrouve ses valeurs de fraternité, de solidarité, d’hospitalité et de vivre ensemble.

Elle a, pour ce faire, appelé tous les ivoiriens à saisir la main tendue du président de la République afin de tourner définitivement les pages tristes de l’histoire récente de notre pays. « La Côte d’Ivoire est notre bien commun le plus précieux. Ensemble, nous devons la préserver de la division. Bâtir une nation plus fraternelle, solidaire, forte et prospère est à notre portée », a indiqué Pr Mariatou Koné.

Outre les responsables des communautés organisatrices, cette cérémonie a enregistré également la présence de plusieurs personnalités notamment l’ambassadeur Aly Touré, le Consul de Côte d’Ivoire en France, représentant l’ambassadeur Charles Providence Gomis, le président du conseil régional de la Bagoué, Siama Bamba ainsi que le directeur général du Fonds d’entretien routier (FER), Diaby Lanciné.

(AIP)

tad/fmo

Commentaires
Haut