Guitry

Le pont historique de Yocoboué (Guitry) laissé à l’abandon

Le pont de Guitry, laissé à l’abandon

Photo : AIP

Grand Lahou, 12 juin (AIP) – Le pont historique de la sous-préfecture de Yocoboué, construit pendant la colonisation sur la rivière Gor, à trois kilomètres du village de Guégboudoukou, est livré à l’abandon, à l’image de plusieurs autres vestiges de l’époque coloniale, a constaté l’AIP lundi.

« Le pont, construit pendant l’époque coloniale, est resté dans l’abandon après la réalisation de la côtière, et commence à se dégrader. Il n’est fréquenté que par les populations qui se rendent à leurs plantations, bien que connu de nos grands parents de la région », a déploré le guide Beugré N’guessan, natif de Guégboudoukou.

Il a fait savoir que des inconnus, profitant de l’accès devenu difficile depuis la fermeture de l’ancienne route, viennent enlever les gardes fous du pont à des fins personnelles. Il a confié qu’ils ont du mal à « contrôler tous les mouvements de ces individus, vu que l’ouvrage est situé à trois kilomètres du village ».

A sa suite, Niaba Lévry Jean Philippe, jeune de Yocoboué, a indiqué que dans la sous-préfecture de Yocoboué, il existe de grosses marmites en fer, très lourdes, de 200 litres qui ont servi à la préparation de l’huile de palme à l’époque coloniale.

Ils ont lancé un appel aux autorités, pour la sauvegarde et la protection de ces patrimoines qui retracent et font revivre le passé historique du peuple Dida, y compris le pont historique de Bel Gnigbo.

(AIP)

rk/ra/kg/fmo

Commentaires
Haut