Education

La Fondation ICI surpasse l’objectif de protection de l’enfance à moyen terme

Nick Weatherhill, directeur exécutif de la Fondation ICI

Photo : AIP

Abidjan, 12 juin (AIP) – Dans son rapport d’activité 2017 à publier ce mardi dans le cadre de la Journée mondiale contre le travail des enfants, la Fondation International Cocoa Initiative (ICI) révèle un surpassement de son objectif de protection de l’enfance à moyen terme, ouvrant ainsi la voie à un impact plus important.

Selon un communiqué de presse publié à cette occasion, la Fondation ICI a soutenu 188 000 enfants grâce à des mesures de protection de l’enfance à mi-parcours de sa stratégie. Avec l’objectif initial d’atteindre 200 000 enfants d’ici à 2020, l’impact opérationnel du travail de ICI de 2015 à 2017 a donc été beaucoup plus important que prévu.

Cependant, souligne le texte, beaucoup plus d’enfants vulnérables et d’enfants travailleurs restent sans assistance dans les régions cacaoyères d’Afrique de l’Ouest. Une situation qui appelle d’urgence l’innovation, l’adaptation et le renforcement des capacités, afin d’étendre les bonnes pratiques adoptées par la Fondation ICI, ses membres et ses partenaires, à une plus grande échelle.

Fin 2017, le Système de suivi et de remédiation du travail des enfants (SSRTE) de ICI, mis en œuvre avec six entreprises partenaires, avait ciblé 127 coopératives et 90 826 ménages cacaoculteurs. L’approche a été évaluée en identifiant plus de 60% des cas de travail des enfants et en retirant plus de 50% de ces cas du travail des enfants. ICI cite « une dynamique sans précédent dans l’effort collectif de durabilité du secteur cacaoyer » comme moteur d’une expansion rapide de la diligence raisonnable de la chaîne d’approvisionnement.

De plus, jusqu’en 2017, ICI a poursuivi son appui à 75 communautés productrices de cacao en Côte d’Ivoire et au Ghana, par le biais de son programme de base. Au total, 127 299 personnes ont bénéficié du développement communautaire dont 63 886 enfants. La construction de nouvelles salles de classe, les cours de formation professionnelle et la création d’activités génératrices de revenus pour les femmes ont contribué à améliorer les perspectives d’avenir des enfants. En outre, 3 949 enfants ont été nouvellement inscrits à l’école entre 2016 et 2017, grâce aux actions de la Fondation ICI dans les communautés.

« Nous sommes fiers de nos réalisations, mais humbles devant la tâche à accomplir « , déclare Nick Weatherill, directeur exécutif de ICI. La Fondation prévoit d’utiliser les données qu’elle a générées au cours des trois dernières années pour apprendre, innover et adapter ses approches afin de faciliter et d’accélérer leur mise à l’échelle.

Chaque 12 juin, la Journée mondiale contre le travail des enfants est célébrée par l’Organisation internationale du travail, d’autres agences de l’ONU, les gouvernements, les syndicats et la société civile, pour attirer l’attention sur la question mondiale du travail des enfants et sur les mesures à prendre pour l’éliminer.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut