M’Bahiakro

BEPC 2018 : Les innovations expliquées aux surveillants de salles de M’Bahiakro

Le lycée moderne de M’bahiakro

Photo : AIP

M’Bahiakro, 12 juin (AIP) – Les innovations aux examens scolaires et notamment aux épreuves écrites du Brevet d’études du premier cycle (BEPC), ont été expliquées, lundi, aux différents surveillants de salles des centres de composition du département de M’Bahiakro par le chef de centre et les chefs de secrétariats.

Les instructions générales à observer dans les centres d’examens et celles en rapport avec le rôle et la responsabilité du surveillant, ainsi que la fraude, ont été exposées aux enseignants et au personnel d’encadrement de la localité, commis pour la surveillance des épreuves écrites du BEPC qui démarrent mardi sur l’étendue du territoire national.

Le proviseur Soro Honvogo, chef du centre du lycée moderne, initiateur de cette rencontre, a indiqué à cette occasion que des innovations majeures ont été apportées cette année. Elles portent principalement sur l’interdiction faite aux surveillants et aux membres des secrétariats, en plus des candidats, d’accéder au centre d’examen avec tout matériel de communication (téléphone, tablette, iPhone) et les copies de composition dont l’en-tête ne comporte plus les noms et prénoms, ni la date et son lieu de naissance, mais portera plutôt le numéro matricule du candidat et le code du centre d’examen.

L’objectif visé, à travers cette rencontre d’information, est le bon déroulement de ces examens. Soro Honvogo a donc exhorté les surveillants au strict respect des instructions et les a appelés à « relever de défi de la ponctualité et de l’assiduité ».

(AIP)

djmzb/akn/fmo

Commentaires
Haut