Madinani

Les éleveurs de Madinani exhortés à fréquenter les services vétérinaires

Le directeur départemental des ressources animales et halieutiques de Madinani (Nord, Région du Kabadougou), Kongoni Patrice s’adressant aux éleveurs.

Photo : AIP

Madinani, 07 juin (AIP) – Le directeur départemental des ressources animales et halieutiques de Madinani (Nord-Ouest, région du Kabadougou), Kongoni Patrice, a exhorté éleveurs et les paysans à faire vacciner leurs bêtes par les services vétérinaires pour éviter toutes épidémies entraînant abattage des troupeaux d’animaux.

Présidée par le préfet du département, Santou Dominique, et en présence des éleveurs, des paysans, des chefs de service et de membres de la communauté étrangère, cette réunion initiée par Kongoni Patrice a mis en exergue la persistance de certaines maladies chez les animaux et les hommes.

Ainsi, plusieurs de ces maladies qui étaient presque en voie de disparition avant 2002 sont en train de refaire surface petit à petit, a-t-il indiqué, jeudi, lors de cette rencontre, dans la salle de réunion de la préfecture.

Pour éradiquer ces épidémies au fur et à mesure, le directeur départemental a exhorté ses collaborateurs éleveurs à saisir très rapidement le service vétérinaire qui est chargé de suivre l’état de santé des animaux par la signalisation sans hésiter des cas suspect d’animaux morts ou malades. Ce, afin d’éviter tout contamination du troupeau « car la guérison d’un animal peut sauver un troupeau ».

« Tout éleveur qui ne fera pas la vaccination de ses animaux, sera mis à la disposition des forces de l’ordre », a averti M. Kongoni. Aux consommateurs, il a demandé l’usage de la viande contrôlée par les vétérinaires à travers les marques bleues mentionnées sur la chair dans les boucheries.

(AIP)

mk/kkf/cmas

Commentaires
Haut