Bingerville

La CIE organise les 6e Journées techniques des sociétés africaines d’électricité

Bingerville-Cie

Photo de famille des participants des 6e Journées techniques des sociétés africaines d’électricité

Photo : AIP

Bingerville, 07 juin (AIP)- La 6e édition des Journées techniques des sociétés africaines d’électricité, une initiative de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), s’est ouverte mercredi au Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville (Abidjan-est), avec une centaine d’experts issus d’Afrique et d’outre-mer, autour du thème «Nous renforcer auprès de grands partenaires».

Selon le président du comité d’organisation, Yao Lataille, l’un des enjeux de ce rassemblement est de faire en sorte que l’électricité circule plus facilement comme les hommes.

«Il y a de multiples problèmes, entre autres, les coupures subites et les délestages que tous les pays africains. Nous voulons aborder ces problèmes sous l’angle africain en tenant compte de nos réalités et nous faisant accompagner par les entreprises qui fabriquent le matériel», a déclaré Yao Lataille.

Le DG de la CIE, Dominique Kakou, s’est félicités de ces Journées qui ont gagné en notoriété en franchissant «les frontières de la Côte d’Ivoire». Il a souhaité que ces rencontres servent d’accélérateur pour «l’évolution de nos métiers vers la modernité et la prise en compte de l’économie numérique».

«Il faut toutefois prendre conscience que cette évolution nécessitera de développer de nouvelles compétences. En claire, cela signifie qu’il faudra plus de professionnalisme. C’est prioritairement à travers la formation que la montée en compétence se concrétisera et que la maîtrise du métier se manifestera », a souligné M. Kakou.

Dix panels avec des thématiques, entre autres, la numérisation des postes au cœur des réseaux de demain, opération des réseaux intelligents avec les systèmes de gestion de stabilité (Wide Area Management Systems WAMS) et l’électrification rurale, vecteur de développement du citoyen africain ainsi que des séances d’échanges ouverts et des visites de stands, ont meublé cette première journée de l’édition, indique-t-on s’achève demain.

(AIP)

sn/tm

Commentaires
Haut