Sikensi

Les parents d’élèves priés de s’éloigner des centres d’examens de fin d’année

Des parents d’élèves sensibilisés par le préfet de Sikensi le mardi 05 juin 2018

Photo : AIP

Sikensi, 06 juin (AIP) – Le préfet du département de Sikensi, Dao Diaby Aminata, a prié, mardi, des parents d’élèves attroupés autour du centre EPP Château d’eau 2 de Sikensi, lors du déroulement des épreuves du Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE) et de l’entrée en sixième, de s’en éloigner pour garantir la crédibilité de cet examen.

Elle leur a aussi demandé d’informer et sensibiliser leurs proches et connaissances qui voudront adopter le même comportement pour les examens du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et du Baccalauréat, leur recommandant d’attendre la fin des épreuves pour venir chercher leurs enfants.

Elle a ajouté que les parents doivent considérer les moyens importants investis par l’Etat dans la tenue des examens à grands tirages afin d’en assurer la crédibilité en évitant la tricherie et la corruption.

Auparavant, elle avait invité les candidats à atteindre un taux de réussite de 100%, un vœu soutenu par le maire, Sahoré Essy François De Paul, le secrétaire général de la direction départementale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de Tiassalé, Memel Toty et l’inspecteur de l’enseignement primaire (IEP) de Sikensi, Gboizo Lebato Pierre.

(AIP)

km/aaa/akn/fmo

Commentaires
Haut