Politique

Le ministre Adjoumani explique les raisons de son engagement au sein du RHDP

Le ministre Adjoumani, lors de la journée d’hommage aux présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié à Bondoukou

Photo : AIP

Bondoukou, 03 juin (AIP) – Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani a affirmé que ses relations avec le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, sont « au beau fixe », soulignant qu’il n’a pas perdu sa confiance.

Lors d’une journée d’hommage aux présidents Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara, le ministre Kobenan Adjoumani a fait savoir que M. Bédié demeure « son père et son protecteur », invitant ses parents à ne point s’inquiéter ni à se fier aux rumeurs. « Entre le père et le fils, les relations sont vraiment au beau fixe », a-t-il rassuré.

Il a indiqué que M. Bédié ne peut jamais poser un acte pour le blesser ou lui nuire, déclarant que si le président « l’a débranché du micro du PDCI, c’est pour le brancher et le fixer plus solidement au micro du RHDP ».

« Je deviens donc le porte-parole des porte-paroles du PDCI, du RDR, du MFA, du PIT, de l’UDPCI et de tous ceux qui veulent s’engager dans le processus », a-t-il fait savoir, ajoutant que son statut de porte-parole du Rassemblement des houphouetistes pour la paix et la démocratie (RHDP), conformément à la volonté des présidents Bédié et Ouattara le rehausse davantage.

En mai, le président Bédié, avait procédé au réaménagement du secrétariat exécutif avec la nomination de deux nouveaux porte-paroles du parti, notamment M. N’Dri Kouadio Pierre Narcisse et de Mme Aminata N’Diaye Nash comme nouveaux porte-paroles du RHDP et du PDCI, en remplacement de Kobenan Kouassi Adjoumani et Jean-Louis Billon.

(AIP)

zaar

Commentaires
Haut