Société

Quinze Ivoiriens annoncés au 2018 Mandela Washington Fellows aux Etats-Unis

Les participants ivoiriens au 2018 Mandela Washington Fellows

Photo : AIP

Abidjan, 31 mai (AIP) – L’Ambassade des Etats-Unis annonce la sélection de 15 jeunes leaders ivoiriens dans le cadre du programme Mandela Washington Fellowship (MWF).

Selon un communiqué de presse de l’Ambassade transmis jeudi à l’AIP, les Fellows, sélectionnés d’un pool de plus de 600 postulants, quitteront Abidjan en juin et recevront une formation de six semaines aux Etats-Unis.

« Ces jeunes représentent les meilleurs de la jeunesse ivoirienne », a déclaré le Chargé d’Affaires par intérim de l’Ambassade des Etats-Unis, Paul Yeskoo. Le voyage permettra aux jeunes boursiers d’acquérir plus de compétences, de suivre d’autres formations, d’acquérir de nouvelles technologies et de nouer d’autres contacts pour développer leurs entreprises, renforcer leurs communautés, et favoriser la bonne gouvernance et un leadership responsable.

Le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Tiémoko Touré, qui était également présent à cette cérémonie, a rappelé aux jeunes ambassadeurs la préservation des valeurs qui caractérisent l’Ivoirien à savoir  l’Union, la Discipline et le Travail.

Ce programme représente l’investissement du gouvernement américain dirigé vers les jeunes leaders africains sous le programme Young African Leaders Initiative (YALI).  Agé de 25 à 35 ans, ces jeunes ont été sélectionnés en raison de leurs initiatives, leur leadership et leur désir de servir dès leur retour au pays, la Côte d’Ivoire.

L’objectif de Mandela Washington Fellowship, qui est le programme phare du YALI, est de répondre à la forte demande des jeunes leaders africains soucieux d’acquérir des compétences aussi bien dans le secteur public que dans le monde des affaires.  Il permet également de renforcer les partenariats et les relations entre les Etats-Unis et l’Afrique et d’établir un prestigieux réseau de jeunes leaders africains qui seront à la pointe du changement et de l’innovation dans leurs domaines respectifs.

Lancé en 2010, le YALI marque l’engagement des Etats-Unis à investir dans une nouvelle génération de jeunes leaders africains capables de façonner l’avenir du continent à travers plusieurs initiatives y compris le YALI Network et les « Regional Learning Centers » basés en Afrique.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut