Bouaké

La CAIDP promeut le droit d’accès à l’information et aux documents d’intérêt public

La délégation de la CAIDP avec les autorité locales

photo AIP

Bouaké, 1er juin (AIP)- La Commission d’accès à l’information d’intérêt public et aux documents publics (CAIDP) a entrepris, jeudi et vendredi, à Bouaké, une mission d’information et de sensibilisation de diverses couches socio-économiques sur le droit d’accès à l’information et aux documents d’intérêt public.

La mission, conduite par le conseiller technique du président de la CAIDP, N’Guessan Balé Brice, a entamé sa série de rencontres avec les agents de l’administration publique, avant de poursuivre avec les organisations de la société civile, les enseignants et chercheurs et les étudiants de l’Université Alassane Ouattara.

L’objectif général de cette caravane, a-t-il souligné, est de promouvoir et de vulgariser le droit d’accès à l’information et aux documents d’intérêt public reconnu aux citoyens par la loi n°2013-867 du 23 Décembre 2013.

Il s’agit particulièrement de permettre à toutes les parties prenantes de la rencontre d’échanges de s’approprier le dispositif juridique et institutionnel régissant la thématique de l’accès à l’information et aux documents publics en Côte d’Ivoire.

La CAIDP est l’autorité en charge de veiller au respect du droit des citoyens d’accéder aux informations et documents détenus par les organismes publics. Ce qui suppose que les citoyens peuvent se plaindre et saisir cette structure et porter à sa connaissance la violation de son droit.

Le droit d’accès à l’information publique permet au citoyen de participer à la gouvernance publique en exerçant un contrôle citoyen sur l’action publique et les décisions des pouvoirs publics.

Le secrétaire général de la préfecture, préfet par intérim du département de Bouaké, Mme Loboué Née Michèle Hortense Amani, a salué l’initiative de la caravane. Elle souhaite qu’une représentation de la CAIDP soit installée dans la localité.

(AIP)

nbf/fmo

Commentaires
Haut