Sport

Le TAS invalide la réélection du Général Palenfo à l’ACNOA

Le président du CNO-CI, général Lassana Palenfo

Photo : AIP

Abidjan, 29 mai (AIP)- Le tribunal arbitral des sports (TAS), instance en charge des contentieux dans le domaine du sport, invalide la réélection de l’ivoirien Général Lassana Palenfo, à la tête de l’Association comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA).

« J’ai l’honneur de porter à votre connaissance que l’élection du Président de l’ACNOA à Djibouti est annulée et que de nouvelles élections doivent être organisées concernant le poste sus indiqué, ouvertes à tous », indique C’est le premier vice-président chargé de l’intérim de l’ACNOA Mustapha Berraf, dans un courrier adressé mardi, aux pays membres.

Cette décision du TAS est une réponse positive à la saisine du président du CNO du Cameroun, Hamad Kalkaba Malboum, écarté de la course à la tête de l’ACNOA, lors de l’élection du 10 mai 2017, parce que pesaient sur lui, des accusations de financements illicites de sa campagne.

« Les sanctions décidées contre Monsieur Kalkaba Malboum sont annulées et la Commission d’Ethique est habilitée à réexaminer les faits reprochés aux uns et aux autres dans le strict respect des règles et dispositions légales », précise le courrier.

Débarqué de l’ACNOA, le Général Palenfo se contentera pour l’instant de la gestion du comité national olympique Côte d’Ivoire (CNO-CIV) où il a été réélu en mars.

(AIP)

fmo

Commentaires
Haut