Justice

DJ Arafat condamné à 12 mois de prison ferme

L’artiste chanteur DJ Arafat

Photo : DR

Abidjan, 25 mai (AIP)- L’artiste chanteur DJ Arafat a été condamné, vendredi, à 12 mois de prison ferme assortis d’une amende de 20 millions de francs CFA de dommages et intérêts.

Cette décision du tribunal d’Abidjan-Plateau est l’épilogue de quatre procès de Houon Ange Didier alias DJ Arafat, assigné en justice après la bastonnade de l’un de ses danseurs.

Le « Yôrôbô » de la musique ivoirienne, comme l’ont surnommé ses nombreux fans, devra également faire face à un mandat d’arrêt à « effet immédiat », une disposition contraignante pour amener l’artiste à purger sa peine.

Avant ce verdict, le procureur avait requis 50 millions de francs CFA de dommages et intérêts et 12 mois de prison ferme. L’amende a été réduite de 20 millions FCFA.
(AIP)
bsb/fmo

Commentaires
Haut