Asie

La Chine lance un satellite sur la Lune

La fusée Longue Marche-4C, lancée depuis la base de lancement de Xichang (Xinhua)

Photo : AIP

Abidjan, 22 mai (AIP) – La Chine a lancé lundi, son satellite relais Quequiao, chargé d’assurer les communications entre la Terre et un petit robot qui doit être déployé sur la face cachée de la Lune.

Selon l’agence spatiale chinoise, le satellite a décollé à bord d’une fusée Longue Marche-4C depuis la base de lancement de Xichang (Sud-Ouest).

Le robot sera envoyé d’ici fin 2018 dans le bassin Pôle Sud-Aitken, une zone censée avoir un grand potentiel pour les recherches, souligne l’agence Chine nouvelle, Xinhua.

Ce lancement fait partie d’un vaste programme spatial chinois dont l’objectif est d’envoyer à terme des humains sur la Lune.

Une fois arrivé sur la Lune, le robot téléguidé émettra des signaux relayés par le satellite, permettant des échanges avec la Terre. Baptisé Chang’e-4, du nom d’une déesse de la mythologie chinoise, le robot sera contrôlé par des techniciens restés sur Terre.

« Ce lancement est une étape cruciale pour la Chine dans son objectif de devenir le premier pays à envoyer une sonde capable d’alunir en douceur et d’explorer la face cachée de la Lune », a assuré Zhang Lihua, le responsable du projet de satellite, cité par Xinhua.

(AIP)

cmas

Commentaires
Haut