Economie

Un colloque à Abidjan pour approfondir le financement chinois sur le continent africain

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

Photo : AIP

Bondoukou, 15 mai (AIP) – Un colloque s’est tenu à Abidjan entre experts chinois et africains pour approfondir le financement de la Chine sur le continent africain qui s’élevait en 2017 à 2000 milliards de FCFA.

Ce colloque, initié par l’Ambassade de Chine en Côte d’Ivoire, en collaboration avec un bureau d’études, vise à poser les bases de l’approfondissement des financements et des investissements en Afrique dans les mois à venir.

Ces financements de projets de la Chine en Afrique sont estimés à 20 000 milliards de FCFA jusqu’en 2016 et concernent les secteurs des minerais, de l’agriculture, des infrastructures socio économiques et autres.

« Dès la fin de l’année 2018, nous allons concrétiser la mise en œuvre des projets avec un financement de 30 000 milliards de F CFA pour booster le développement de l’Afrique », a fait savoir l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Tang Weibin.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a affirmé que le partenariat de la Chine avec l’Afrique ne sera bénéfique à moyen terme que s’il favorise la transformation structurelle qui passe, entre autres, par la transformation locale des produits de base, le transfert de technologie et de développement du capital humain ainsi que  le développement et le financement des petites et moyennes entreprises (PME).

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme sino-africain d’échanges et d’études.

(AIP)

zaar/cmas

Commentaires
Haut