Politique

« Le refus de l’UPCI d’adhérer au parti unifié n’est pas forcément définitif » (Secrétaire national)

Le secrétaire national de l’UPCI, coordonnateur de Toumodi et Djekanou

Photo : AIP

Toumodi, 16 mai (AIP) – Le secrétaire national de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI) chargé de la culture et du patrimoine, Pr Jérôme Kouadio Yao, a fait une série d’éclairages sur la décision de son parti de ne pas intégrer le parti unifié en précisant que cette décision pourrait changer si des garanties étaient données.

« Le congrès a souverainement décidé de ne pas adhérer au parti unifié à une majorité écrasante de 94 %. Mais ce refus s’explique par les nombreuses injustices, le peu de considération accordée aux membres de l’UPCI et le mauvais fonctionnement du RHDP. La porte reste ouverte au dialogue. Nous attendons de la direction du RHDP qu’il nous donne des garanties quant à la prise en compte de notre projet de société pour le bonheur des ivoiriens », a-t-il confié lors d’une conférence de presse.

« Nous sommes toujours membres du RHDP qui est un rassemblement de parti. C’est l’adhésion au parti unifié que nous refusons pour l’heure. Et le parti unifié est un processus. Il ne faut pas aller vite en besogne. Il est surtout important de rétablir la confiance au sein du RHDP en respectant la parole donnée », préconise-t-il.

Le secrétaire national, coordonnateur des départements de Toumodi et de Djékanou a annoncé son intention de présenter sa candidature aux élections municipales à Toumodi.

(AIP)

gba/aaa/kam

Commentaires
Haut