Agboville

Sit-in des agents grévistes du SYNAMICI à Agboville

Le Sit-in des agents grévistes du ministère de l’intérieur et de la sécurité devant la sous-préfecture d’Agboville

photo AIP

Agboville, 15 mai (AIP)- Les agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, en grève depuis des semaines, ont observé lundi, un sit-in devant la sous-préfecture d’Agboville, pour signifier aux usagers qu’ils ne cèderont pas tant que la tutelle et les autorités compétentes ne donneront pas une suite favorable à leurs revendications.

Ces grévistes, en tenues rouges, avec des bandeaux de même couleur sur le front, ont manifesté pacifiquement devant les locaux de la sous-préfecture pour réaffirmer leur détermination à aller jusqu’au bout de leur mouvement.

Car, pour une grève qui perdure et pénalise les usagers, il faut pouvoir interpeler les autorités par des actions pacifiques afin de ne pas donner l’impression d’un essoufflement du mouvement, a souligné le délégué syndical Ako Félicien.

En effet, ces fonctionnaires et agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité observent depuis le 23 avril, un arrêt de travail d’une semaine qui a été reconduit et prorogé jusque-là par le Syndicat National des Agents du ministère de l’intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI), en vue d’exiger un certain nombre d’avantages liés à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Il s’agit entre autres de la signature du décret portant octroi d’indemnité d’astreinte à tous les agents du ministère de l’intérieur, de la signature du décret portant tarification des actes administratifs pour l’institution de primes à tous les agents, de la levée des sanctions de licenciements abusifs à l’encontre de certains camarades syndiqués etc.

(AIP)

yy/fmo

Commentaires
Haut