Tiébissou

Mortel accident de chasse dans un village de Tiébissou

Tiébissou, 08 mai (AIP) – Un accident mortel de chasse s’est produit, dans la nuit de samedi à dimanche, lorsque Kouassi Brou Emmanuel dit Kouassi Blé, un jeune de 25 ans, a mortellement fusillé Kouassi Kouassi, 40 ans, à Assè Diékro, un village situé à environ 42 km de Tiébissou, non loin de Didiévi.

Selon l’auteur de l’accident, Kouassi Brou Emmanuel, il serait allé dans la matinée de samedi dans la brousse, à environ trois kilomètres du village pour préparer son terrain de chasse. Il aurait alors tracé des sentiers que les gibiers étaient supposés emprunter.

La nuit tombée, il est retourné sur le site et s’est mis en embuscade pour attendre les gibiers. C’est alors que quelques moments plus tard, il voit venir dans l’obscurité quelque chose comme un gibier sur le sentier qu’il a tracé. Il a alors épaulé son fusil calibre 12 et fait feu en direction de la cible.

Mais en entendant le cri de la cible, il dit s’être rendu compte qu’il venait d’abattre un homme et non un animal. Pris de panique après le constat du drame, il a couru au village avertir ses parents qui l’ont conduit à la gendarmerie de Didiévi.

La victime, Kouassi Kouassi, non originaire du village, est un métayer venu de Bouaké pour monnayer sa force de travail et qui a fini par s’établir dans le village. L’analyse du corps a montré qu’il a reçu la décharge de chevrotine à la poitrine et au menton. Il aurait parcouru près 15 m après avoir reçu les plombs avant de s’écrouler.

Le fusilier est détenu à la brigade de gendarmerie de Tiébissou avant son transfert au tribunal de Bouaké.

(AIP)

kbm/aaa/fmo

Commentaires
Haut