Vavoua

L’installation d’un comité départemental de règlement des litiges souhaité à Vavoua

Les chefs du départements de Vavoua lors de la rencontre avec le président département de la Chambre des rois et chefs coutumiers de Côte d’Ivoire.

Photo : AIP

Vavoua, 04 mai (AIP) – Le président régional de la chambre des rois et chefs coutumiers de Côte d’Ivoire, André Hobou Kalet a invité les chefs coutumiers de Vavoua, à installer un comité départemental de règlement des conflits.

Venu informer ses pairs sur la mission et le fonctionnement de la chambre nationale des rois et chefs de côte d’Ivoire, jeudi, à Vavoua, André Hobou Kalet a fait savoir que ce comité est très important car, a-t-il rappelé, la mission des rois et chefs est de faire en sorte qu’il n’y ait plus de conflits dans les villages.

Alors, a-t-il poursuivi, les rois et chefs doivent être les garants de la paix et l’unité dans les localités. C’est pourquoi, selon lui, les membres du comité de règlement des litiges ne doivent pas être forcément des chefs, mais des sachant.

« Pour ce comité, je vous demande de coopter des personnes, sages, justes, expérimentées dans ce domaine et rigoureuses », a conseillé le président régional de la chambre des rois et chefs coutumiers de Côte d’Ivoire.

Il a demandé au président départemental de l’institution, Bohié Bi Bohié Hervé, représentant les chefs de Vavoua, de faire en sorte que la gendarmerie, la police et la justice règlent seulement des problèmes criminels, de vols à mains armées et de viol. Le président Hobou a insisté pour que ses paires envoient les faits de viol devant le juste estimant que cela n’est pas de leur ressort.

Il en a profité pour demander au chef Bohié de mettre en place rapidement le comité départemental représentant la Chambre à Vavoua. Le comité départemental de règlement des litiges se composera de sept membres pendant que le comité départemental des rois et chefs comprendra 11 membres, note-t-on.

(AIP)

sk/kkf/fmo

Commentaires
Haut