Télécommunications

MainOne obtient une licence pour l’expansion de ses services de connectivité

Photo : Alerte Info

APA-Dakar (Sénégal)- L’opérateur de solutions de connectivité et de centre de données, MainOne, a obtenu, dans le cadre de son expansion ouest-africaine, une licence pour étendre ses services de connectivité nationale et internationale, rapporte un communiqué parvenu mercredi à APA.

La note renseigne que l’entreprise envisage d’investir 20 millions de dollars, soit plus de 10 milliards FCFA, en Côte d’Ivoire, avec la mission de se concentrer sur la fourniture de services de connectivité de gros.

Elle commencera la construction de son câble de transmission numérique en juin 2018 et devrait achever les travaux durant la deuxième moitié de 2019.

Selon la même source, la licence C1B délivrée par le ministre chargé de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné, permettra à MainOne de faire atterrir son câble sous-marin et de construire des infrastructures de transmission en Côte d’Ivoire afin de renforcer la connectivité, réduire le coût de la capacité internationale et apporter un appui aux clients grossistes, aux principaux opérateurs et aux fournisseurs d’accès internet.

« Nous venons de poser un acte important à travers cette autorisation pour l’amélioration de l’infrastructure de télécommunication de notre pays et en particulier, l’amélioration de la connectivité internationale. Le câble de MainOne aura un impact sur les prix et la qualité et renforcera la sécurité de notre infrastructure », s’est réjoui le ministre Bruno Koné.

MainOne, exploitant un système international de câble sous-marin de 100 gigabits par seconde, est présent dans dix pays africains, à savoir le Nigéria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Togo, le Cameroun, le Bénin, le Niger, le Sénégal et le Tchad.

ARD/te/APA

Commentaires
Haut