Bouna

L’électricité toujours souhaitée au collège moderne de Bouna

Le proviseur du collège moderne de Bouna, Ouattara Batiémoko

Photo : AIP

Bouna, 17 avr (AIP)- Le principal du collège moderne de Bouna, Ouattara Batiemoko, a exprimé son souhait de voir cet établissement bénéficier de l’électricité publique.

L’établissement ouvert en 2014, avec aujourd’hui un effectif de 798 élèves, ne bénéficie pas d’une fourniture en électricité. Cette situation complique davantage le quotidien des élèves et de l’administration qui est contrainte de dépêcher un éducateur en ville, dans les cyber cafés, pour le tirage des textes supports de cours et des devoirs,  avec tous les désagréments que cela comporte.

Dès 17H, le temps devenant de plus en plus sombre, faute d’éclairage, amène élèves et enseignants à quitter précipitamment les salles de classe sans achevaer ainsi les cours. Selon le principal Ouattara Batiemoko, les autorités compétentes doivent agir pour pallier ce dysfonctionnement.

« Nous lançons un appel aux autorités politiques et administratives pour qu’elles conjuguent leurs efforts afin que le collège moderne de Bouna puisse ressembler aux autres établissements secondaires bénéficiant des bienfaits de l’électricité », a-t-il  plaidé.

(AIP)

on/fmo

Commentaires
Haut