Economie

Près de 120 milliards CFA de la BM pour lutter contre l’érosion côtière dans 6 pays ouest-africains

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)- La Banque mondiale a approuvé un montant total de 210 millions de dollars (soit près de 120 milliards de francs CFA) pour aider le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Mauritanie, Sao Tomé & Principe, le Sénégal et le Togo à mettre en œuvre des mesures de lutte contre l’érosion côtière.

Sur ce montant, la Côte d’Ivoire va bénéficier de 30 millions de dollars, (soit plus de 16 milliards de francs CFA) dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de lutte contre l’érosion côtière.

Ce crédit s’inscrit dans le cadre du projet régional (le West Africa Coastal Areas Resilience Investment Project-WACA). Selon la Banque mondiale, «un tiers environ des habitants d’Afrique de l’Ouest vivent sur le littoral, où la croissance démographique atteint 4 % par an ». «Les zones côtières sont à l’origine de 56 % du PIB de la région », ajoute le texte qui précise que cette décision a été prise, lundi.

Face à l’érosion côtière qui causent de nombreuses difficultés dans l’économie des pays, ils ont «décidé de passer à l’action et de s’unir autour d’une stratégie régionale qui permettra de préserver le littoral ouest-africain au profit des générations futures ».

«Le Projet d’investissement dans la résilience-WACA est une réponse collective au besoin urgent de lutter contre la dégradation du littoral selon une approche régionale et intégrée. Cette opération va permettre de renforcer la résilience des populations ouest-africaines et transformer leurs moyens de subsistance», résume Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut