Diplomatie

Trois projets électriques lient la Côte d’Ivoire au Liberia (Ministre)

Pour le Président Libérien, il faut que son pays et la Côte d’Ivoire « travaillent ensemble »

Photo : APA

APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire) – Trois projets prioritaires d’énergie électrique lient la Côte d’ivoire et le Libéria, a appris APA, jeudi, dans la capitale économique ivoirienne où séjourne le président libérien, George Weah.

L’information a été livrée par le  ministre ivoirien du pétrole, de l’énergie et du développement des énergies renouvelables, Thierry Tanoh lors du passage du président libérien dans les locaux de la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL).

Selon M. Tanoh , « il s’agit  de l’électrification transfrontalière de 18 localités du Liberia à partir de la Côte d’ Ivoire et ce depuis 2013 , l’aménagement hydroélectrique de Tiboto de 220 MW, et le réseau électrique associé et  l’interconnexion électrique Côte d’Ivoire, Libéria, Sierra-Léone, Guinée (CLSG) ».

Par ailleurs,  Thierry Tanoh  a réitéré  son « engagement à entretenir et à renforcer les relations de coopération sur le plan énergétique qui existent entre nos deux pays ».

Pour le Président Libérien, il faut que son pays et la Côte d’Ivoire « travaillent ensemble ». « Il y’a un mois, nous avons trouvé un Etat  avec de nombreux problèmes comme l’électricité. Nous faisons tout pour régler la question » , a fait savoir  l’ancienne gloire du football à la tête du Libéria.

Créée en 1994, la CIPREL est historiquement le premier producteur d’électricité indépendant en Afrique de l’ouest. Sa capacité installée est de 556 Mégawatts, soit une production annuelle d’électricité de 1600 Gigawatts heure.

Arrivé  mercredi soir dans la capitale économique ivoirienne, le Président libérien élu le 28 décembre 2017, rencontrera jeudi la communauté libérienne vivant en Côte d’Ivoire.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut