Sport

La FITKD renforce les capacités de ses arbitres sur les règles en vigueur

Me Ediémou Chrsitophe, formateur au cours du séminaire

Photo : AIP

Abidjan, 22 mars (AIP)- La Fédération ivoirienne de taekwondo (FITKD) entame à partir de samedi, une série de renforcement de capacités des coaches, des maitres de salle, des nouveaux et anciens arbitres nationaux et internationaux sur les règles en vigueur, indique une note d’information transmise à l’AIP.

La première vague sera celle concernant les ligues du District d’Abidjan et de la région du Sud-Comoé  à savoir les localités d’Abengourou, d’Agboville et de Grand-Bassam.  Les villes de Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Korhogo, Boundiali prendront le relais à Yamoussoukro, les 5 et 6 mai. Le dernier groupe composé des délégués de Gagnoa, San-Pedro, Soubré et  Divo se retrouveront les 25 et 26 mai, à Gagnoa.

Le thème de cette formation est « Le règlement, un outil de de bonne gestion des compétitions au service de ses acteurs. Le cas des compétitions de combats (kyorugi) ». Elle sera pilotée par la Commission nationale des arbitres, sous la supervision de la Direction technique nationale (DTN).

Les modules au programme porteront sur le dopage (les risques et incidents règlementaires des exercices physiques), une évaluation écrite et trois autres évaluations sur les techniques de pointage, les gestuels, des épreuves physiques, des exercices appliqués à partir d’une projection de film, et le management des combats.

(AIP)

fmo

Commentaires
Haut