Bouna

Un soldat abattu par des coupeurs de routes sur l’axe Bouna-Téhini

Le caporal Koné Inza, abattu samedi par des coupeurs de route à Bouna

Photo : AIP

Bouna, 12 mars (AIP) –  Le caporal Koné Inza, un élément de la garnison de Bouna âgé de 37 ans, a été abattu à la kalachnikov, samedi, à 11H, par six hommes encagoulés entre les localités de Kounzié et Dorovitan sur l’axe Bouna-Téhini, dans la région du Bounkani.

Ce militaire de rang qui venait juste de rentrer après un stage de perfectionnement de trois mois au Maroc, se rendait à moto, avec un collègue militaire, à Téhini où il devait monter la garde au corridor Est. Peu après le village de Kounzié, les deux soldats sont surpris par une embuscade dans laquelle une cinquantaine de passagers, en provenance de Bouna, subissaient depuis des heures les affres de six hommes puissamment armés.

Ces passagers de véhicules de transports en commun et autres paysans de passage sur cet axe se faisaient dépouiller par ces hommes nerveux et surexcités.

Au vu des deux soldats en tenue de service, les braqueurs ont ouvert le feu touchant mortellement Koné Inza à la poitrine. Quant au second militaire, il s’est écroulé, faignant le mort.

Les bandits se sont fondus dans la nature emportant deux motos, des téléphones portables, des bijoux et de l’argent dont les victimes estiment le montant à près d’un million de francs CFA. Le militaire qui a survécu à l’attaque a donné l’alerte à la gendarmerie de Bouna qui a ouvert une enquête.

La dépouille de Koné Inza a été transférée à la morgue de l’hôpital général de Bouna. Il était marié et père d’un enfant.

(AIP)

on/aaa/fmo

Commentaires
Haut