M’Bahiakro

Assassinat d’une élève à M’Bahiakro : Le père de la victime serait le commanditaire (procureur)

Glahou Delphin, le père de l’élève assassinée à H’Bahiakro

Photo : AIP

M’Bahiakro, 12 mars (AIP) – Glahou Franc Delphin, agent d’encadrement des établissements pénitentiaires, serait le commanditaire du meurtre de sa fille Glahou Hermone Chanceline, élève en classe de 5e au lycée  de la ville, assassinée la semaine dernière, a appris l’AIP dimanche.

Le procureur de la République près le tribunal de Bouaké, Sanogo Braman, qui a fait le point de l’enquête, dimanche, concernant cette affaire, a déclaré qu’il été mis aux arrêts samedi, après son audition à Bouaké. Avec lui, le présumé assassin de la fillette de 13 ans, le nommé Sana Amed, un détenu  en situation de corvée intérieure.

Selon le procureur, le présumé assassin a reconnu sans difficulté les faits mis à sa charge mais il a déclaré avoir agi sur instructions du père de la jeune fille. Ce dernier aurait conçu le mode opératoire  et le présumé assassin n’aurait fait qu’exécuter le plan élaboré.

Aux dires du présumé meurtrier, la petite fille a été entrainée derrière la maison familiale par ses soins, dans une maison abandonnée, conformément aux instructions du père, puis poignardée au bout d’une lutte âpre.

Le corps sans vie de la jeune élève a été découvert dans une marre de sang, à cet endroit le lendemain, des heures après sa disparition la veille, autour de 17H. Les deux mis en cause, aux mains de la justice, seront déférés lundi devant le parquet pour être présentés à un juge d’instruction, a précisé le procureur.

(AIP)

djmzb/fmo

Commentaires
Haut