Bondoukou

Le bureau de l’Ong « Kassoutry » de Sepingo (Bondoukou) investi

Quelques membres du bureau de l’Ong “Kassoutry” en compagnie du sous-préfet de Sapli-Sepingo

Photo : AIP

Bondoukou, 11 mars (AIP) – Le sous-préfet de Sapli-Sepingo, Edi Edi André a procédé, samedi, à Sepingo, à 20 km de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) à l’investiture du bureau de l’Ong « Kassoutry » signifiant en langue Koulango « à cause de demain », lors de la de la célébration de la journée internationale de la femme (JIF) dans cette localité.

Au total, une quinzaine de membres a reçu l’onction du sous-préfet afin de contribuer au développement harmonieux, économique, culturel et social de la localité de Sepingo, à travers l’éducation, l’employabilité des jeunes et l’autonomisation des femmes.

Selon Adja Kamoro, la nouvelle présidente de « Kassoutry », il s’agit pour son Ong de permettre aux personnes analphabètes et déscolarisées de savoir lire et écrire à travers des formations et de promouvoir le respect, la défense et la protection des droits de l’enfant et de la femme.

Elle s’est félicitée de l’octroi par la chefferie d’un siège et d’une parcelle à son organisation pour la culture du manioc. Mme Kamoro a émis une doléance aux autorités, notamment de l’acquisition d’une broyeuse de manioc.

Crée en 2017, l’Ong « Kassoutry » œuvre également pour la lutte contre les grossesses en milieu scolaire et la non déclaration des naissances.

(AIP)

zaar/kam

Commentaires
Haut