Yopougon

Arrestation à Yopougon d’un  »grand enleveur » d’enfants, annonce la police nationale

Interrogé après son arrestation sur ses motivations, conclut la note, ‘’il dit vouloir de l’argent pour investir dans l’affaire QNET

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – La police nationale ivoirienne a annoncé dans une note d’information consultée mercredi par APA, l’arrestation d’un ‘’grand enleveur’’ d’enfants dans un hôtel de la commune de Yopougon à l’ouest d’Abidjan en compagnie de deux enfants kidnappés.

‘’La direction de la police scientifique en collaboration avec le bureau d’enquête du CCDO et la police scientifique ont procédé à l’interpellation du sieur Kouamé Kouakou Charles’’, indique la police ivoirienne ajoutant que ‘’c’est un véritable coup de filet qui a permis de mettre la main sur le plus grand enleveur d’enfants’’.

Son mode opératoire,  apprend la note,  consistait à l’enlèvement des enfants devant des établissements scolaires les obligeant, sous la menace, à lui donner les numéros de leurs parents.

‘’Après avoir obtenu le numéro des parents,  il les appelle pour demander une rançon qui est généralement entre 400.000 FCFA et 750.000 FCFA’’, précise la police  soulignant que, tracé depuis janvier dernier par les fin limiers ivoiriens,  le kidnappeur a  été repéré dans plusieurs villes ivoiriennes dont N’Douci et Sikensi avant d’être interpellé à Yopougon.

Interrogé après son arrestation sur ses motivations, conclut la note,  ‘’il dit vouloir de l’argent pour investir dans l’affaire QNET ( un système de marketing de réseau selon les promoteurs)’’.

Le phénomène d’enlèvements d’enfants s’est accru ces derniers temps dans le pays. Fin février,  l’enlèvement et l’assassinat d’un garçon de 4 ans à Abidjan (Traoré Aboubacar Sidick dit Bouba),  vidé de son sang par son meurtrier, avait suscité l’indignation de tout le pays.

La presse locale a évoqué lundi des cas similaires ayant pour victimes une élève de 5è à M’Bahiakro (Centre-Est ivoirien) et un autre en classe de CE1 à Bédiala (Centre ouest).

LB/ls/APA

Commentaires
Haut