Yamoussoukro D.A.

Des bourses et équipements remis aux meilleurs élèves de l’ESMG (INPHB)

Le ministre Jean Claude Brou a invité ces étudiants à être des exemples pour leur camarades;

Photo : AIP

Abidjan, 24 fév (AIP)-Les 15 meilleurs élèves de l’Ecole supérieure des mines et de géologie (ESMG) de l’Institut national polytechniques Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro ont bénéficié d’une bourse et des équipements informatiques et de connexion au cours d’une cérémonie qui a eu lieu vendredi en présence du ministre de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou.

Selon le directeur général de l’INPHB, Dr Koffi N’Guessan, cette action est une initiative du ministère de l’Industrie et des Mines et vise à soutenir les étudiants notamment les plus talentueux.

« Les efforts fournis par le ministre Jean Claude Brou à l’endroit de ces étudiants constituent une source de motivation supplémentaire non seulement pour les bénéficiaires actuels, mais pour les promotions à venir », a ajouté le DG de l’INPHB.

Prenant la parole, le ministre Jean Claude Brou a invité les étudiants à être constants et persévérants dans l’effort pour mieux construire leur avenir.

« Vous devez retenir que seul le travail paie, libère, anoblit, rend digne et responsable. C’est de cette manière que vous contribuerez à la construction de la Côte d’Ivoire émergente que chaque citoyen ivoirien, fier de l’être, attend de tous ses vœux et par son travail », a déclaré le ministre.

Il a demandé à tous ceux qui n’ont pas bénéficié de cet appui de redoubler d’effort dans leurs activités.

Selon le ministre Jean Claude Brou, l’une des ambitions du gouvernement est de faire du secteur minier l’un des piliers essentiels de la croissance économique de la Côte d’Ivoire.

Pour y arriver, a-t-il ajouté, le gouvernement a engagé une politique de dynamisation du secteur à travers la mise en place d’un nouveau cadre législatif et réglementaire plus attractif.

Le ministre de l’Industrie et des Mines a expliqué que c’est cette optique que le nouveau code a mis en place le fonds de formation minière qui vient ainsi renforcer le dispositif De formation des agents du secteur minier.

Alimenté par les sociétés d’exploitation, ce fonds est destiné au renforcement des capacités et de la formation des ivoiriens dans les domaines jugés prioritaires, au regard des besoins de compétences nécessaires au développement du secteur minier.

(AIP)

bsp/kp

Commentaires
Haut