Océanie

Le vice-Premier ministre australien annonce sa démission

Barnaby Joyce annonce sa démission prochaine

Photo : AIP

Abidjan, 23 fev (AIP)- Le vice-Premier ministre australien, Barnaby Joyce, a annoncé vendredi, qu’il quitte ses fonctions, après un scandale lié à sa liaison extraconjugale avec Vikki Campion, sa collaboratrice de près de 20 ans sa cadette et actuellement enceinte de lui.

« J’annoncerai lundi matin à la réunion du parti que je quitte mes fonctions de chef du Parti national et de Premier ministre adjoint d’Australie. Il est important que quelqu’un joue le rôle de coupe-circuit, pas seulement pour le Parlement, mais, ce qui est plus important, pour Vikki, pour mon fils qui n’est pas né, pour mes filles et pour Nat », a-t-il déclaré dans sa circonscription d’Armidale, à 450 km au nord de Sydney.

Lors d’une conférence de presse, M. Joyce a estimé que la tempête médiatique relative à sa liaison extraconjugale était devenue intenable, en plus des accusations de harcèlement sexuel qu’il a dénoncées comme étant « fausses et diffamatoires ».

L’élu de Nouvelles-Galles-du-Sud (Est), âgé de 50 ans, est le chef de file du Parti national, l’un des piliers de la coalition conservatrice constituée avec le Parti libéral du premier ministre Malcolm Turnbull. Il s’était forgé une notoriété internationale en 2015 en menaçant de faire euthanasier les chiens de la star américaine Johnny Depp, entrés illégalement en Australie.

Cette démission devrait être sans conséquence pour la coalition conservatrice au pouvoir puisque le successeur de M. Barnaby, à la tête du Parti national, deviendra automatiquement premier ministre adjoint, selon l’accord entre les deux principales formations de droite.

Joyce avait dû reconnaître une liaison extraconjugale avec Vikki Campion, son ancienne conseillère médias âgée de 33 ans. Son épouse Natalie (dont il est désormais séparé après 24 ans de mariage) et ses quatre filles s’étaient dites dévastées.

(AIP)

tls/fmo

Commentaires
Haut