Santé

Des lots de matériels remis aux sages-femmes de Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Abidjan, 23 fév (AIP)- Des lots de matériels bureautiques et informatiques ont été remis, vendredi, aux sages-femmes de Côte d’Ivoire par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au cours d’un atelier bilan à l’amphithéâtre de l’Institut de formation des agents de santé (INFAS).

Des ordinateurs portables, des imprimantes, un vidéoprojecteur, un fauteuil et un bureau de direction, d’un coût de plus de trois millions de francs CFA, ont été remis précisément au conseil national de l’ordre des sages-femmes et maïeuticiens et à l’Association des sages-femmes de Côte d’Ivoire (ASFI).

« Une sage-femme bien formée peut prendre en charge 85% des tous les soins », a déclaré Argentina Matavel, représentante pays de l’UNFPA, exhortant les sages- femmes à plus d’engagement et de responsabilité dans l’exercice de leur profession.

Présidente de l’ordre des sages-femmes et maïeuticiens, Oulaï Bamba, s’est félicitée des dons et promis, au nom de son bureau, d’utiliser à bon escient le matériel offert.

Pour la présidente de l’ASFI, Yao Awa, ces équipements permettront de mieux communiquer et d’être plus proches des populations.

Représentant la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, l’inspecteur technique, Akpa Valentin, a souhaité que le matériel informatique puisse contribuer à la formation des sages-femmes afin de lutter contre la mortalité maternelle.

Selon l’enquête démographique et de santé réalisée en 2012, 614 femmes meurent sur 1000 naissances vivantes chaque année, soit plus de 18 décès par jour, des suites de complications liées à la grossesse et/ou à l’accouchement.

(AIP)

bsb/kp

Commentaires
Haut