Bouaké

Appel à une mobilisation pour sortir le Gbêkê de sa ‘’précarité actuelle’’

Le ministre Jean Claude Kouassi et les chefs traditionnel

Photo : AIP

Bouaké, 16 fév (AIP)-Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean Claude Kouassi, se disant préoccupé par ‘’la précarité’’ dans laquelle se trouve le Gbêkê, exhorte à une fédération des intelligences et la mise en œuvre de projets pour le développement de Gbêkê et la construction du ‘’Bouaké nouveau’’.

Jean Claude Kouassi, en tant que fils de la région, a échangé sur la situation, samedi et dimanche, à Bouaké, avec les forces vives notamment, des chefs de communautés, des leaders d’opinion et d’associations, à sa résidence privée, pour les inviter à faire des suggestions concrètes susceptibles d’être traduites en projets de développement.

Il a demandé aux chefs de communautés de ‘’s’impliquer fortement’’ dans le règlement des questions de l’insécurité qui constituent un obstacle à la promotion des investissements ‘’seuls véritables opportunités pour régler le problème du chômage’’, selon-lui.

Lors de la rencontre d’échanges de vœux de nouvelle année qu’il avait organisée autour d’un déjeuner, le 27 janvier, M. Kouassi avait déjà lancé l’appel aux chefs traditionnels en leur demandant d’œuvrer pour l’unité des fils et filles de la région.

(AIP)

nbf/fmo

Commentaires
Haut