Bouaké

Une caravane nationale de formation des jeunes lancée par la Jeune chambre économique à Bouaké

Coupure du ruban symbolisant le lancement de la caravane au centre culturel Jacques Aka Bouaké

Photo : AIP

Bouaké, 12 fév (AIP)-La jeune chambre économique internationale a procédé, samedi, à Bouaké, au lancement de la première édition de son projet de formation des jeunes intitulé «Caravane nationale de la jeunesse entreprenante et leader» visant à offrir des opportunités à ceux qui ont peu ou pas d’expérience en création et gestion d’entreprises.

Cette caravane parcourra de mars à juin, 20 localités du pays pour la formation de plus de 7500 jeunes à la culture de l’entrepreneuriat et au leadership. Deux seront sélectionnés par localité avec l’appui de l’Agence emploi jeunes et bénéficieront d’un financement de leurs projets.

La présidente nationale de la Jeune chambre économique internationale, Gbané Bintou, a indiqué que ce projet qui va favoriser et encourager l’entrepreneuriat jeune et les rendre plus compétitifs par le renforcement de leurs capacités, constitue le moyen pour sa structure d’apporter sa contribution aux différentes initiatives en cours.

Elle appelle à une fédération des énergies pour la résorption du chômage, invitant les jeunes eux-mêmes à saisir pleinement cette opportunité qui s’offre à eux.

Représentant respectivement, le ministre des transports patron de la cérémonie et le ministre de l’emploi et de la protection sociale (parrain), le directeur régional des transports, Sako Ibrahim, et le chef de cabinet, Jean Louis Kouassi, ont salué le modèle formation au leadership de la Jeune chambre économique, se réjouissant de ce que cela pourraient apporter aux bénéficiaires.

(AIP)

nbf/fmo

Commentaires
Haut