Diplomatie

Des canadiens envisagent l’ouverture d’un institut polytechnique à Abidjan

Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle, Mamadou Touré en compagnie de la délégation canadienne

Photo : AIP

Abidjan, 08 fév (AIP)- Le Groupe des collèges communautaires canadiens a émis sa volonté d’ouvrir un institut polytechnique d’Afrique francophone sous forme de campus délocalisé, dans le domaine de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle à Abidjan, à l’issue d’une mission en terre ivoirienne.

« La délégation du Groupe des collèges communautaires canadiens était à Abidjan pour proposer au Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle, Mamadou Touré, la création à Abidjan de cet institut », fait savoir un communiqué transmis jeudi à l’AIP.

Ce projet sous-régional, selon les promoteurs, vient pour aider à renforcer les compétences et à maximiser le potentiel humain de l’espace de l’Union monétaire ouest-africaine (UEMOA) par la mise à disposition des programmes de formation technique, technologique et professionnelle de haut niveau.

« En clair, la création de ce campus vise à combler les déficits en matière de main-d’œuvre qualifiée, d’améliorer les perspectives d’emplois et d’assurer la compétitivité dans l’espace UEMOA », explique la note.

Le président directeur général des Collèges et Instituts Canadiens, Hubert Bénoit, a indiqué que les formations vont porter sur l’agriculture, l’industrialisation, le secteur minier et la technologie de l’information.

« Le corps professoral, l’encadrement pédagogique et administratif seront composés de canadiens, de personnels du pays d’accueil et d’autres ressources de la sous-région. La gestion quotidienne des activités du campus sera assurée par une direction générale sous la forme privée », indique-t-il.

La mission canadienne s’est félicitée de l’intérêt qu’ont porté les autorités ivoiriennes à ce projet. Elle a fait savoir qu’elle attend de la partie ivoirienne, la mise à sa disposition d’un espace viabilisé avec bureau construit, un pool d’entreprises et un appui pour obtenir le financement pour le démarrage du projet.

Le représentant du Secrétaire d’Etat, Alexis Ahonzo a rassuré ce groupe canadien de la volonté de Mamadou Touré à accueillir ce projet.

Cette mission canadienne a séjourné à Abidjan du dimanche au mercredi en vue d’explorer les voies d’une coopération avec la Côte d’Ivoire.

(AIP)

ena/fmo

Commentaires
Haut