Bouna

Une pompière civile exhorte les femmes à exercer ce métier

Sergent Doumbia Fatoumata, pompière à Bouna

Photo : AIP

Bouna, 07 fév (AIP) – Doumbia Fatoumata, 29 ans, exerçant le métier de pompier au Centre de secours des sapeurs pompiers civils de Bouna, a invité, mardi, les femmes à exercer ce métier qu’elle estime passionnant.

« C’est vrai, ce métier je l’aime et c’est une réelle passion pour moi. Lorsqu’on sauve une vie, on accomplit un acte divin et quand je le fais, je suis contente dans ma peau », a affirmé le sergent Doumbia Fatoumata, l’une des trois jeunes dames que compte le contingent des pompiers civils déployés à Bouna depuis 2014.

Cette jeune dame qui dit avoir eu le penchant pour ce métier dès l’âge de 15 ans, entend y faire une longue carrière et espère assumer de hautes responsabilités.

Elle a bénéficié en janvier d’une formation pour renforcer ses capacités d’équipière en incendie et de sauvetage à l’Ecole nationale de la gendarmerie d’Abidjan par des experts de l’Union européenne, en collaboration avec l’Office national de la protection civile (ONPC).

A son avis, les femmes peuvent parfaitement égaler les hommes dans bien des domaines, comme le sien. « Si moi je le fais, c’est que toutes les femmes peuvent le faire. Si vous êtes attirées par ce métier, n’hésitez pas. A cœur vaillant rien d’impossible », a-t-elle lancé.

Le Centre de secours de Bouna compte 48 pompiers civils sous le commandement du sergent-chef Fofana Mohamed.

(AIP)

on/aaa/fmo

Commentaires
Haut