Burkina

01 Février 2018 – Remaniement ministériel et grève des agents de santé au menu des quotidiens burkinabè

APA-Ouagadougou (Burkina Faso) – Les journaux burkinabè évoquent ce jeudi, le remaniement ministériel intervenu, la veille, ainsi que la grève du Syndicat national des travailleurs de la santé humaine et animale (SYNTSHA).

«Remaniement ministériel : Pengwindé (Clément Sawadogo) à la Sécurité, Simon (Compaoré) ministre d’Etat auprès de la présidence», arbore en manchette L’Observateur Paalga.

Selon le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, tout Ouagadougou bruissait hier de rumeurs sur l’imminence d’un remaniement ministériel.

«Des rumeurs qui se sont finalement révélées vraies dans la soirée puisqu’un communiqué lu à la télévision nationale vers 22 h a mis fin au suspens», relate L’Observateur Paalga.

Et le confrère de faire observer que «si certains l’annonçaient sur le départ, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba reste à la tête de l’équipe gouvernementale». Paalga ajoute : «Rosine Sory Coulibaly, qui était entre-temps pressentie pour le remplacer, conserve son portefeuille de l’Economie et des Finances».

De son côté, le quotidien national Sidwaya souligne que dans ce gouvernement Thiéba III, l’on note sept départs et neuf arrivées.

Le journal Le Quotidien va plus loin en présentant «la liste complète des membres du gouvernement».

Abordant la grève de 24 heures du SYNTSHA, le même quotidien renseigne que le mot d’ordre a été suivi, soulignant que le service minimum a été également assuré.

Sidwaya confirme lorsqu’il titre: «Grève des agents de Santé : le service minimum assuré dans les hôpitaux».

De son côté, Aujourd’hui au Faso, quotidien privé qui a fait le tour de certains centres de santé de la capitale burkinabè, affiche en première page: «Grève du SYNTSHA: Des agents de santé désapprouvent».

ALK/cat/APA

Commentaires
Haut