Séguéla

Campagne contre la rougeole et la rubéole : des équipes mobiles dans les écoles pour vacciner les élèves

Des élèves se faisant vacciner au groupe scolaire Chateau de Séguéla

Photo : AIP

Séguéla, 27 Jan (AIP) – Répondant aux préoccupations de certains invités, le directeur départemental de la Santé à Séguéla, Dr Beda Simplice, a rassuré les uns et les autres sur la présence d’équipes mobiles qui sillonneront les établissements scolaires en vue d’atteindre la majorité des élèves qui se trouvent dans la tranche d’âge visée par la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole dont le lancement, au plan local, a eu lieu vendredi à la place de la République.

« Les jours ouvrables, nous nous déportons dans les écoles, surtout primaires, pour vacciner les enfants », a-t-il tenu à rassurer les intervenants qui craignaient que nombre de bambins n’échappent aux équipes mobilisées pour la vaccination.

Autre appréhension soulevée par les invités, la décision d’installer les 91 équipes du district sanitaire de Séguéla sur des sites fixes pour que ce soient les populations qui aillent vers les agents vaccinateurs, Dr Beda a argumenté que c’est pour « préserver la qualité du vaccin très sensible » aux rayons du soleil.

Neuf sites ont été retenus pour la commune de Séguéla, à savoir le Centre de santé urbain (CSU) Dominique Ouattara, le médico-scolaire, le CHR, l’espace du baobab aux encablures du grand garage, le quartier Bakayoko 1 chez Gaoussou Soumahoro, le quartier Bakayoko 2 chez le « vieux cap » , le café chaud de Soukrougban, le district sanitaire et trois espaces aux alentours du grand marché.

Dans le district sanitaire de Séguéla, ce sont 200 237 enfants de neuf mois à 14 ans qui, du 26 janvier au 4 février, sont appelés à se faire vacciner contre la rougeole et la rubéole, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/kam

Commentaires
Haut