Culture

Des plans d’actions en accord avec la perspective de l’émergence 2020 (Maurice Bandaman)

Maurice Bandaman Kouakou et des directeurs régionaux lors de a signifié vendredi que l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’actions 2018 de l’atelier de validation de la matrice d’actions 2018 de son ministère

Photo : AIP

Abidjan, 26 jan (AIP)- Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman Kouakou, a indiqué vendredi que les plan d’actions élaborés et  mis en œuvre par son département, selon les grands axes du gouvernement, sont en accord avec la perspective de l’émergence prônée par le chef de l’Etat.

« Le secteur de la culture est un domaine essentiel pour la Côte d’Ivoire et le président de la République n’a de cesse de le prôner dans la perspective de l’émergence. Vos travaux donnent ainsi un contenu mesurable à l’action à mener pour y arriver. Ensemble et avec tous les acteurs et les opérateurs du secteur, on peut l’affirmer, les lendemains s’annoncent meilleurs », a affirmé Maurice Bandaman, au cours de l’atelier de validation de la matrice d’actions 2018 de son ministère à Abidjan.

Il a exhorté l’ensemble de de ses collaborateurs à faire en sorte que les orientations stratégiques se traduisent en plan d’actions à court, moyen et long termes, en s’inspirant des méthodologies de planification stratégique validées.

Le personnel, à son tour, a assuré sa disponibilité tout en exprimant son entière adhésion à la matrice d’actions.

Cet atelier intervient au lendemain de la rentrée culturelle placée sous le sceau de la promotion du patrimoine culturel national, par la valorisation des savoirs et savoir-faire traditionnels liés au tissage du pagnes des communautés baoulé, dan, gouro, koulango, sénoufo et wê.

(AIP)

ena/kp

Commentaires
Haut