Maroc

09 Janvier 2018 – Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains

Drapeau-Maroc-revue-de-presse
Photo d'archives

APA-Rabat (Maroc) – Les quotidiens marocains parus ce mardi ont focalisé leurs commentaires sur la situation de la CNOPS, la hausse des prix de fruits et légumes, l’action du gouvernement en faveur des régions touchées par le froid, la loi sur la grève et les préparatifs du onze national pour le Mondial.

+L’Economiste+ revient sur la situation de la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale (CNOPS), qui a récemment décidé de supprimer les prospectus des éléments constitutifs du dossier de maladie. Le journal reproche à l’assureur maladie d’être « hermétique au changement », faisant savoir que l’assuré « est exposé éternellement à la logique implacable de la bureaucratie ».

Selon lui, il existe pourtant des moyens efficaces pour discipliner tout le monde, à savoir les technologies d’information, l’identifiant fiscal et le tiers payant.

+Al Alam+ revient sur la hausse des prix de fruits et légumes. La publication estime que l’augmentation excessive des prix de fruits et légumes n’est pas le corollaire des mauvaises conditions climatiques comme certaines parties veulent le faire croire, mais l’œuvre de lobbies, qui attendent avec impatience ces mauvaises conditions pour en tirer profit et augmenter les prix, précisant que les mauvaises conditions météorologiques pourraient influer sur les prix des légumes et fruits qui viennent d’être cueillis et offerts sur le marché, pas sur ceux qui étaient déjà conservés dans de bonnes conditions.

Il reproche au gouvernement de masquer les vraies causes de cette hausse et de cautionner avec préméditation les actes des intermédiaires.

+Al Ittihad Al ichtiraki+ aborde les actions du gouvernement en faveur des migrants et des personnes touchées par le froid. Tout en vantant les efforts déployés par le gouvernement et la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour venir en aide aux personnes exposées aux intempéries, le journal estime qu’au lieu de solutions provisoires, le gouvernement doit chercher des solutions rapides, efficaces et durables.

Les pouvoirs publics et les organisations de la société civile doivent également mettre en place des structures d’hébergement à destination des migrants qui dorment à la belle étoile afin de les protéger des rigueurs du climat et renforcer ainsi la politique migratoire adoptée par le Maroc depuis plus de quatre ans.

+Al Ahdath Al Maghribia+ rapporte que la loi organique sur le droit de grève, prévue par l’article 29 de la Constitution et dont le projet avait été déposé par le gouvernement Benkirane et adopté par le Conseil des ministres, fin septembre 2016, à la première Chambre, est à nouveau à l’ordre du jour du gouvernement, après deux années de statu quo.

Le quotidien ajoute que le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Yatim, a transmis des correspondances aux syndicats pour les inviter à formuler leurs propositions par rapport au texte initial, dont les dispositions avaient été vivement critiquées. En effet, au moment où il avait été déposé, le projet de loi sur la grève avait été décrié par les syndicats qui ont accusé le gouvernement de se ranger du côté du patronat et ont exigé son retrait immédiat. Aujourd’hui, l’initiative du gouvernement fait suite à la rencontre entre les deux parties, il y a de cela deux semaines.

Au volet sportif, le même journal fait savoir que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) consacrera 20 millions de dirhams pour la préparation des Lions de l’Atlas.

Dans le détail, la FRMF a obtenu 15 millions de dirhams de la part de la FIFA et, plus récemment, la CAF a consacré 5 millions de dirhams pour chacun des pays qui iront défendre les couleurs de l’Afrique en Russie. L’objectif pour les deux institutions c’est de permettre à l’ensemble des participants de se préparer dans de bonnes conditions.

La période de préparation pour les poulains d’Hervé Renard commencera au mois de mars prochain avec deux matchs amicaux prévus. La première rencontre se jouera le 23 mars à Londres face à la Serbie et ensuite ce sera le tour de l’Ouzbékistan à Casablanca quatre jours plus tard. Ce premier rassemblement commencera le 18 mars, à Rabat, et se poursuivra jusqu’au 27 du même mois après la rencontre face à la formation asiatique.

Le second stage de préparation sera organisé en Suisse au mois de mai et durant lequel les Lions de l’Atlas affronteront, cette fois, deux équipes européennes.

HA/APA

Commentaires
Haut