Europe

Macron ferme la porte à toute entrée de la Turquie dans l’Union européenne

Le président Français, Emmanuel Macron et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan

Photo : DR

Abidjan, 06 jan (AIP) – Le président français Emmanuel Macron a fermé la porte, vendredi, à toute entrée de la Turquie dans l’Union européenne (UE).

« J’ai rappelé qu’à mes yeux, l’ancrage de la Turquie au sein de la convention des droits de l’Homme était important », a dit Emmanuel Macron lors d’une conférence commune avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, à l’Elysée.

« Je sais les choix qui ont été faits mais je souhaite que la Turquie reste pleinement membre de cette convention. Je pense que ça fait partie de son identité et que c’est notre intérêt commun », a-t-il poursuivi en fermant la porte à toute entrée de la Turquie à l’Union européenne.

« Les évolutions récentes de la Turquie ne permettent aucune avancée dans le processus d’adhésion à l’Union européenne. Il faut sortir de l’hypocrisie qui consiste à penser qu’une évolution naturelle nous conduira à ouvrir de nouveaux chapitres dans la négociation », a-t-il conclu.

Comme réponse, le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que son pays était fatigué d’attendre une éventuelle adhésion à l’Union européenne. « On ne peut pas en permanence implorer une entrée dans l’UE », a-t-il estimé devant la presse.

La Turquie attend depuis 53 ans à adhérer à l’Union européenne.

(AIP)

sdaf/cmas

Commentaires
Haut