Sénégal

05 Janvier 2018 – La politique revient en force dans les quotidiens sénégalais

Drapeau-Sénégal - revue de presse

L’actualité politique sénégalaise, marquée par une diversité de sujets

Photo : d'archives

APA-Dakar (Sénégal) – L’actualité politique, marquée par une diversité de sujets dont la purge de pro-Khalifa Sall au Parti socialiste, fait le menu des quotidiens sénégalais parus vendredi.

«Sep autres socialistes exclus-La purge des pro-Khalifa continue au Ps», informe L’As, soulignant que de 65 au sortir du Bureau politique du 30 décembre dernier, la liste des exclus passe à 72 membres suite à l’ajout de certains militants de la Diaspora.

«Crise au Ps-La purge continue. En plus de 65 exclus, 8 autres responsables socialistes proches de Khalifa Sall ont été chassés, hier, des rangs du Parti socialiste», ajoute EnQuête.

De son côté, Le Quotidien informe que «exclu des exclus socialistes-Abdoulaye Elimane tient bien sa Kane».

Dans ce journal, le porte-parole du Ps, Abdoulaye Wilane explique la non-exclusion du professeur Kane, bien qu’il ait fait une sortie soutenant Khalifa Sall. «Ce serait faire injure à nous-mêmes que de l’exclure», affirme Wilane.

Quoi qu’il en soit, Le Quotidien souligne que le Ps rallonge la liste des exclus aux Socialistes de France.

Walfadjri traite de ces «questions autour d’un siège» de l’Alliance pour la République (Apr, au pouvoir). «Dem Dikk avait-il mis en vente son terrain ? Y a-t-il eu appel d’offres ? Le prix est-il celui du marché ?», s’interroge le journal.

La présidentielle 2019 occupe déjà la Une de Sud Quotidien avec la dissension notée dans la coalition Mankoo Taxawu Sénégal, après que des voix se sont levées pour faire d’Idrissa Seck, son candidat en cas d’inéligibilité de Khalifa Sall.

«Idy, à l’épreuve de Gakou», titre Sud. «Ses cadres mobilisent 42,5 millions-Gakou reçoit une grande partie de sa caution», note Le Quotidien.

Les quotidiens parlent également de l’élection de l’Egyptien Mohamed Salah comme Ballon d’Or Africain 2017. «Salah mérite le Ballon d’Or», dit dans Stades, son challenger, le Sénégalais Sadio Mané.

«Ballon d’Or Africain-Sadio s’adjuge la seconde marche», écrit Walfadjri, faisant dire à Vox Populi que «Salah dame le pion à Sadio Mané».

TE/APA

Commentaires
Haut